50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!
« Il ne faut pas céder à l'intimidation»

FAURE GNASSINGBE REFUSE D'ACCEPTER LE RETOUR DE LA CONSTITUTION DE 1992 ET NE VEUT PAS LAISSER LE POUVOIR - PEUPLE TOGOLAIS, IL FAUT PRENDRE VOTRE DESTIN EN MAIN - FAURE DOIT PARTIR

FAURE DOIT PARTIR MAINTENANT - FAURE MUST GO NOW

50 ans de pouvoir ça suffit!


Vendredi passé était ce qu’il conviendrait d’appeler jour de souvenirs sur la « Terre des ancêtres des tantes de nos aïeux ». Des gens ont décidé de faire revivre la Conférence nationale souveraine de juillet à août 1991 à la génération Whatsapp ou Selfie, très calée en torture de la langue de Molière, comme si ces jeunots y étaient. C’était un retour au passé.

Des gens ont rappelé le « pleurement » général d’« Aviyomé » Kodjo. Loin de l’Agora Senghor où avait lieu ce devoir de mémoire et à quelques heures décalées, avait lieu jeudi un autre exercice de retour au passé. Il s’agit du flashback de Mme HCRRUN, sur son « Gweta » (dribble) de 1998 lorsqu’il s’était agi de proclamer les résultats de l’élection « prégodentielle » d’alors.

Ici, ce n’est pas quelqu’un qui a créé la « siiiation », c’est Awa Nana elle-même. C’est au cours de la conférence de presse qu’elle a cru devoir organiser pour lancer son pseudo atelier de réflexion, d’échange et d’interpénétration sur les réformes qui démarre aujourd’hui qu’elle est revenue sur son « Soémé » de 1998. Awa a mis ses dix doigts au feu et dit qu’elle n’avait jamais vu les résultats globaux totaux de l’élection d’alors, c’est pourquoi elle n’avait pas pu accomplir sa tâche jusqu’à la fin, c’est-à-dire proclamer le vainqueur qui n’était autre que « Fo Gil », le vrai, l’original. « Je ne suis pas une béquille du parti au pouvoir. Je n’ai pas vu les résultats globaux de la présidentielle de 1998», a-t-elle répondu à ces méchants « Gnassingbélandais » qui l’ont toujours accusée d’avoir conspiré avec le pouvoir à l’époque pour laisser le Général « Même-Même » venir faire le hold-up et d’être à la solde du pouvoir.

C’est vrai que la mémoire collective est comme le crayon de Dieu ; quand ça dessine quelque chose, aucune gomme ne peut l’effacer. Juste pour dire qu’elle oublie rarement. Mais il y a un peuple qui n’oublie jamais ceux qui lui ont fait mal, c’est bien le peuple « gnassingbélandais ». Togolais est trop méchant, il oblige les gens à se dire, se dédire, se « dédédire »…Bon, quand on a consulté des sources bien informées qui étaient de la CENI de l’époque et d’autres qui sont très proches de la dame, elles nous ont confirmé qu’elle disait la vérité, qu’elle n’est effectivement pas une béquille du pouvoir. Mais on se demande ce qu’elle est finalement. Si c’est un tricycle du pouvoir, elle n’a qu’à nous dire non !

On sait que ces propos, c’est pour faire diversion. Entre nous, on ignore si Awa Nana s’est convaincue, elle-même. On sait qu’elle avait prétexté de menaces sur sa vie pour s’éclipser. Mais, elle n’a pas vu comment son frère Taffa a résisté, malgré les menaces nucléaires de son « Vice-prégodent » ceinture noire 20e dan, pour proclamer les résultats ? Qu’est-ce qu’elle vient nous raconter aujourd’hui ?
Liberté


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd