L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) a encore éclairé la lanterne de l’opinion jeudi concernant la polémique autour de l’exploitation ou non clandestine de l’or au Togo. Selon elle, il y a des exploitants artisanaux et alluvionnaires déclarés. Mais cela n’écarte pas la piste des exploitants clandestins, vu l’endroit où ce minerais est exploité.

« En ce qui concerne l’or, jusqu’à présent, c’est des exploitations artisanales ou alluvionnaires. On n’est pas encore tombé sur les vraies proches pour qu’il y ait une grande entreprise d’exploitation d’or de façon industrielle ou à grande échelle au Togo », a déclaré Edoh Kokou Agbémadon, Coordonnateur National de l’ITIE.

Qu’ils soient artisans ou alluvionnaires, ces exploitants se sont déclarés et travaillent avec une licence de la Direction des Mines. « Il y a des investisseurs qui ont pris des licences ou autorisations pour l’exploitation artisanale de l’or », a-t-il ajouté avant de poursuivre que les démarches sont même en cours pour faire des cartes aux alluvionnaires après leur recensement.

Toutefois, le Coordonnateur de l’ITIE n’écarte pas une probable exploitation en clando de cet or dans certaines localités. « La dissémination du rapport ITIE nous amenés vers des exploitants alluvionnaires déclarés, dans des localités de Bafilo ; c’est dans des forêts et très isolé et difficilement accessible que si l’on est à Bafilo, on ne pourra pas savoir si des gens exploitent de l’or là-bas », a-t-il nuancé.

Mais, dans un pareil cas, « il faut les signaler ; peut-être que la direction des mines n’est pas encore informée de leur présence », conseille-t-il.

Le débat de l’exploitation clandestine a été récemment relancé par l’Association Veille Economique qui indexe une certaine société Wafex. L’Association de Koumou Nettey, a souligné que 13 158 kg d’or ont été produits au Togo en 2013 pour une somme de 1 155 118 000 FCFA. Et en 2014, la quantité a atteint 20 582 kg avec 13 834 kg pour la société Wafex.

En tout état de cause, l’Association Veille Economique précise que « la production au Togo est estimée à 8 123 000 000 FCFA ».

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!