Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise



En conférence de presse ce lundi à Lomé, des Organisations de la société civile (OSC) ont réaffirmé leur engagement à œuvrer pour l’apaisement dans l’intérêt du peuple togolais.
D’une part, cette sortie médiatique fait suite à la réticence du pouvoir d’accepter les revendications du peuple, qui sont essentiellement le retour à la constitution de 92 et le vote de la diaspora. D’autre part, les OSC estiment que l’opposition doit plutôt « éviter de céder à l’euphorie générale » afin de ne pas s’écarter des revendications initiales.
En clair, les OSC demandent :
- Au Chef de l’Etat de veiller à la satisfaction des revendications relatives au retour à la constitution de 1992 et au vote de la diaspora ;
- Aux parlementaires de dépassionner les débats qui ne doivent viser que les intérêts du peuples ;
- A l’opposition de choisir les moyens pacifiques jusqu’à la satisfaction totale des profondes aspirations du peuple ; d’être constante et conséquente en évitant de céder à l’euphorie générale, pour s’écarter des revendications initiales que sont : les réformes pour lesquelles, elle exige le retour à la constitution originelle de 1992 et le vote de la diaspora.
Emergence Togo


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!